Est-ce une bonne idée de s’entraîner enceinte ?

La grossesse est une période merveilleuse dans la vie d’une femme. Une période à la fois magique et pleine de défis. L’activité physique régulière pendant votre grossesse peut vous aider à diminuer le stress, les  problèmes physique liés aux changements corporels afin que ces 9 mois soient synonymes de bonheur.

La grossesse n’est pas une maladie, mais une phase normale dans la vie d’une femme … et d’un homme 😉 !

Par contre, on ne peut nier que le processus de la gestation implique des changements très importants au niveau de la physiologie du corps de la femme. Beaucoup de mamans qui étaient actives avant de d’être enceintes

 se demandent si elles peuvent continuer de faire de l’exercice, tandis que d’autres, sédentaires avant la grossesse, se demandent si elles peuvent commencer une pratique physiques régulière.

La croyance selon laquelle la pratique régulière d’activités physiques présente des risques pour le fœtus et la maman se perpétue encore aujourd’hui. Pourtant, l’inactivité physique est maintenant reconnue par le milieu scientifique comme un facteur de risque plus important pour la santé de chacun.

 

Attention à la sédentarité !

Voici quelques-uns des problèmes auxquels s’exposent les femmes enceintes qui ne font pas d’activité physique :

→ détérioration de la condition physique : essoufflement plus marqué, moins de force et d’endurance musculaires, moins de flexibilité, d’agilité et d’équilibre
→ fatigue plus intense
→ prise de poids excessif, particulièrement au troisième trimestre de la grossesse
→ risque accru :
          • de diabète gestationnel,
          • d’hypertension,
          • de prééclampsie (convulsions nuisibles pour le bébé
            qui peuvent survenir durant le dernier trimestre),
          • de maux de dos;
→ plus grande difficulté à se remettre de l’accouchement

 

Avec tout ça j’espère vous avoir convaincu de bouger avec votre gros bidon, oui !! mais quel sport choisir ? Car faire du sport pour faire du sport, NON. Il faut que l’activité physique soit choisit avec soin, qu’elle plaise à la future maman et surtout qu’elle soit sécuritaire !

 

 

Quelles activités privilégier pendant sa grossesse?

Toute activité sportive légère, à faible impact et à intensité modérée sera à privilégier. Parmi celles qui sont les plus sécuritaires, je vous conseille :

• La natation
• La marche
• Le vélo stationnaire (éviter le vélo extérieur pour échapper à d’éventuels chutes) en début de grossesse
• L’elliptique, cross-trainer ou stepper
• L’aquagym
• La danse et ses variantes, avec impacts au sol réduits
• Le ski de fond
• Les gym douces : yoga, pilates, body balance, tai chi chuan …

 

En revanche, d’autres sports sont à éviter durant la grossesse : 

  • soit, parce qu’ils peuvent entraîner des chutes : équitation, ski, etc. Un risque d’autant plus réel que le déplacement du centre de gravité du corps favorise les pertes d’équilibre chez les femmes enceintes.
  • soit, parce qu’ils peuvent vous exposer à des chocs ou à un traumatisme au niveau de l’abdomen : sports de balle (tennis, handball, etc.), sports de combat (judo, karate, etc.).

 

En bref, mes conseils en 10 points :

1- Évitez les exercices trop intenses

2- Écoutez votre corps et ajustez l’intensité de vos séances d’entraînement en fonction de vos capacités

3- Allez-y graduellement et assurez-vous d’effectuer un retour au calme après votre activité

4- Évitez de soulever des objets lourds ou de rester debout trop longtemps

5- Évitez une fatigue excessive

6- Prenez des pauses fréquentes des que vous vous sentez fatiguées

7- Évitez de sauter, de rebondir ou de faire de grands sauts. Les tissus sont plus souples pendant la grossesse, ce qui pourrait hausser le risque de blessures aux articulations

8- Assurez-vous de boire beaucoup d’eau avant, pendant et après l’exercice (environ 250 ml d’eau par demi-heure, avant, pendant et après l’exercice)

9- Évitez d’avoir trop chaud  ou de faire vos exercices dans des endroits chauds (tels que le sauna, hammam…)

10- Ne bloquez pas votre respiration, respirez normalement lorsque vous faites des exercices de musculation ou autre.

 


Avertissement 

Bien que l’exercice physique durant la grossesse apporte beaucoup de bénéfices, il est primordial d’avoir l’accord de son médecin avant d’entreprendre un quelconque programme d’entraînement.   Il existe des contre-indications à l’exercice durant cette période, et le non-respect de celles-ci peut avoir des conséquences indésirables sur votre santé et celle de votre enfant.

 

Partager: